Tout sur la VMC à double flux
vmc-double-flux-1.jpgvmc-double-flux-2.jpgvmc-double-flux-3.jpgvmc-double-flux-4.jpgvmc-double-flux-5.jpg

VMC double flux thermodynamique

Comprendre la VMC double flux thermodynamique

Pour comprendre ce qu’est la VMC à double flux thermodynamique et pour savoir quels sont ses avantages et quels sont les conditions nécessaires, nous vous proposons de découvrir les principaux aspects de ce système de ventilation qui suscite de plus en plus d’intérêt. Est-il adapté à vos besoins et peut-il remplacer votre VMC actuelle? La VMC double flux thermodynamique fonctionne selon le principe de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) et avec un échangeur de chaleur et une pompe à chaleur, souvent abrégée par le terme PAC. Le système permet de mieux récupérer et renouveler l’air, car la pompe à chaleur évite la déperdition de chaleur. C’est donc une VMC qui est plus efficace et plus économique au rendement que les autres. Si vous connaissez déjà le fonctionnement de la VMC double flux, vous savez que l’air vicié est traité pour être remplacé par un air propre. La fameuse PAC du système thermodynamique de la VMC à double flux se charge de chauffer cet air propre. Il est donc possible de s’en servir comme système de chauffage en hiver et aussi comme système rafraîchissant l’été. Vous avez donc une ventilation qui chauffe et rafraîchit votre intérieur selon les saisons. En outre, les problèmes d’humidité sont moindres avec cette ventilation.

Qu’est-ce que le COP de la PAC?

Maintenant que vous connaissez le principe de la VMC double flux thermodynamique, il vous faut maîtriser un point essentiel, c’est le Coefficient de Performance souvent abrégé par le terme COP. Pour faire installer chez vous une VMC de ce type, il vous faut commander une étude thermique ou un audit énergétique, afin de déterminer la puissance de chauffage de votre habitat si vous ne la connaissez pas. Celle-ci est comptée en Kilowatt (KW). Le Coefficient de Performance lui, se calcule de la manière suivante : production de chaleur divisée par consommation d’énergie. Ce rapport est important, car il indique quelle quantité de chaleur produit votre PAC pour combien d’énergie consommée. La PAC en effet, se sert des calories de l’air extrait et non pas de l’air extérieur pour chauffer. Il est à noter que ce n’est toutefois pas un système de chauffage en soi. En connaissant la puissance de chauffage de votre maison, on sait quel COP convient le mieux pour la PAC.

Quels avantages et quelles contraintes pour la VMC dite thermodynamique?

Les avantages de la VMC double flux thermodynamique sont réels par rapport aux autres installations VMC. Nous avons vu que le système est plus économique sur le long terme. Il est toutefois plus coûteux à l’achat, mais il ventile, chauffe et refroidit la maison avec un contrôle quasi total sur la perte d’énergie. Il est donc extrêmement rentable. Pour bénéficier d’un tel système, l’habitat doit être obligatoirement catégorisé basse consommation. On parle aussi de maisons passives, c’est-à-dire que ces maisons se chauffent de manière quasi autonome. L’isolation est donc d’un excellent niveau et l’habitat n’a souvent pas besoin d’un autre système de chauffage qu’un système bioclimatique. Nous avons vu que la VMC à double flux thermodynamique n’est pas une véritable solution de chauffage, c’est pourquoi l’habitation doit être capable de se chauffer. Grâce à cette VMC, le chauffage va être diffusé de manière efficace dans toute la maison, mais sans différence de température d’une pièce à une autre. Quant au prix de la VMC double flux thermodynamique, nous avons vu également qu’il est plus élevé que celui de la VMC double flux statique. On compte en moyenne 5000 à 6000 euros en incluant le coût de l’installation.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions